En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et des boutons de partage de contenus vers les réseaux sociaux.

Les Chambres d'Hôtes

Chambre La Fenière

 

 

13 fenire

J'entends l'Enfance...

La fenière,

L'échelle meunière,

Les cousins, les rires, les cachettes

printanières !

 

Je sens l'Enfance...

Coquelicots, sainfoin, herbes folles ;

Sauterelle batifole ;

Coccinelle, tu t'envoles !

 

Je chante l'Enfance !

Le bourdon du hanneton doré,

Les cigales sous le mûrier,

La fraîcheur de l'eau du puits en été...

 

 

La chambre de La Fenière nous parle du grenier à foin des anciennes fermes.
La vue plein sud sur le pré, les tons vert et champagne nous renvoient à la bonne odeur de l'herbe fraîchement coupée au printemps, à la paille dorée de l'été.

C'est la plus lumineuse de nos chambres.

Chambre Le Temps des Cerises

 

 

Tps des cerisesA l'âge des contines,
Sur mes mollets potelés,
Je relève mon tablier
Et mes cousines,
Du haut du cerisier,
M'offrent... Le temps des cerises...

 

Quelle merveille !
Les fruits rouges
Gorgés de soleil
Remplissent mes joues,
Pendent à mes oreilles,
Célèbrent ma joie enfantine

 

 

Composé de deux chambres, d'une grande salle de bains avec deux lavabos et d'un WC indépendant de la salle de bains, cet espace est celui de la famille. Une décoration épurée y laisse la part belle aux vieux meubles campagnards.


Le pourpre des boutis contraste joliment avec les murs à la chaux en de ravissants patchworks donnant la note enfantine. Magnifique vue sur la piscine et la campagne éclatante pour une joyeuse invitation à l'école buissonnière. C'est le temps des cerises !

Chambre La Treille



 A l'ombre de la treille,parure et bouquet la treille
Les vrilles de mes cheveux,
A la vigne pareils,
Effleurent mes yeux
Abandonnés au sommeil.

 

Petit ange endormi,
Grand-père me regarde, attendri
Et sans faire de bruit,
Il se rappelle son pays...

 

Quand soudain, dans la trouée du feuillage,
La lumière du Midi
Fait naître sur mon visage
Un sourire d'Italie !

 

 

Située au Nord-est de la bastide, la chambre de La Treille reçoit les premiers rayons de soleil matinaux. C'est la chambre la plus fraîche de l'été.

Tonnellerie et ciel de lit, elle évoque la vigne et la sieste provençale. Salle d'eau romantique avec douche à l'italienne. Terrasse tropézienne avec la promesse des étoiles dans la douce brise des soirées d'été.

Chambre Les Lilas

 

 

Les Lilas

Les lilas de l'allée

Charment, désuets,

Le jardin de Grand-maman

Quand, aux amoureux,

Ils murmurent, fleur bleue,

Leur romance d'antan

 

 

 

 

 

 

Dans une déclinaison de nuances parme, mauve, violine et lie de vin, la chambre des Lilas rend hommage à la fleur au parfum délicat des jardins de nos grand-mères.

Le petit guéridon de marbre et ses chaises de bistrot ajoutent à l'atmosphère très fleur bleue du lieu qui n'est pas sans rappeler les tableaux de Renoir ou les chansons de l'entre-deux guerres. L'on s'y surprend à rêver au « Déjeuner des canotiers », à fredonner « Mon amant de St Jean »...

Chambre La Treille (2)

DSC 0076 A l'ombre de la treille,
Les vrilles de mes cheveux,
A la vigne pareils,
Effleurent mes yeux
Abandonnés au sommeil.

Petit ange endormi,
Grand-père me regarde, attendri
Et, sans faire de bruit,
Il se rappelle son pays...

Quand soudain, dans la trouée du feuillage,
La lumière du Midi
Fait naître sur mon visage
Un sourire d'Italie !

 Située au Nord-est de la bastide, la chambre de La Treille reçoit les premiers rayons de soleil matinaux.C'est la chambre la plus fraîche de l'été. Tonnellerie et ciel de lit, elle évoque la vigne et la sieste provençale. Salle d'eau romantique avec douche à l'italienne. Terrasse tropézienne avec la promesse des étoiles dans la douce brise des soirées d'été.